L’esprit d’Anhugar

L’ouverture de l’école à plein temps en Avril 2012 est née de la volonté d’une maman confrontée aux difficultés scolaires et comportementales de leurs enfants dans le système scolaire actuel, public et privé, suisse et français.Ce concept présente un intérêt certain auprès :

  • d’autres parents inquiets ou en rupture avec leurs enfants,
  • d’enseignants à l’écoute de ces enfants en souffrance,
  • de thérapeutes en recherche d’une solution alternative pour leurs patients.

En effet, si un grand nombre d’enfants suivent une scolarité normale et sans histoire, des statistiques en Suisse (trop peu nombreuses à ce jour !) montrent que presque 50% des enfants HPI n’ont pas accès aux études universitaires; Ils sont dirigés sur des voies parallèles dès leur plus jeune âge car ils ne rentrent pas dans le cadre fixé par le gouvernement pour ce type d’études.

L’objectif d’Anhugar est de redonner aux enfants HPI en rupture scolaire une confiance en eux et, subséquemment, l’envie d’apprendre.  Notre méthode peut prévenir ces arrêts précoces dans la scolarité et nous souhaitons résolument donner une meilleure chance à tous ces enfants. Nos programmes pour l’école ont été conçus pour répondre aux directives du Ministère Français de l’Education Nationale sur l’éducation différenciée pour les enfants HPI  (cf. Bulletin Officiel du 03.12.2009).

 
 

Note: le terme HPI utilisé dans le site correspond à Haut Potentiel Intellectuel. D’autres termes sont également utilisés suivant les pays pour les enfants dont le résultat du test de QI est élevé: enfant HP dans le canton de Vaud ou Genève, EIP pour Enfant Intellectuellement Précoces, enfants précoces ou surdoués chez nos voisins du Pays de Gex et en France, le surdouement (Douance) au Canada, gifted children dans les pays anglo-saxons…On utilise également le terme “zèbre” introduit par Jeanne Siaud-Facchin dans son ouvrage « Trop intelligent pour être heureux ? L’adulte surdoué ».

En suivant ce lien vous trouverez plus d’informations sur les HPI.